La base porte désormais le nom de FRANCOIS KOSCIUSKO-MORIZET

Samedi dernier, les représentants de Boulogne, les maires de Sèvres, Saint Cloud, Ville d’Avray, des élus ainsi que des dirigeants du Département et de nombreux habitants des villes voisines se sont réunis autour de Mme Bénédicte Kosciusko-Morizet et de ses enfants pour donner à la base nautique de l’Ile de Monsieur, le nom de François Kosciusko-Morizet, ancien maire de Sèvres, décédé en août 2015 après dix-neuf ans de mandat.

« Cette base qui fête cette année ses dix ans, c’était son projet » devait rappeler le maire actuel de Sèvres et Conseiller départemental des Hauts de Seine, Grégoire de la Roncière.

François Kosciusko-Morizet s’est appuyé sur son savoir-faire (il était Ingénieur des Ponts) et son attachement à la grande famille du sport pour transformer les 7 hectares de friche industrielle en une base nautique, ouverte à tous, pour pratiquer l’aviron, la voile, le canoë-kayak, l’aviron, pour construire des bateaux et ainsi « redonner à Sèvres l’accès à la Seine» comme le soulignait son épouse. Elle souligne qu’à l’époque, il n’y avait qu’un seul club de voile, Nautique-Sèvres qui était logé à côté du Pont de Sèvres. « C’est là qu’est né le projet de réaliser une base nautique ». Des ébauches de plans existent encore chez René Siot, alors président fondateur de Nautique-Sèvres.

Patrick Devedjian, Président du département des Hauts de Seine qui auparavant avait visité les différentes installations et admiré certains bateaux du patrimoine dans nos ateliers, a mis en exergue le caractère et la force de persuasion de François Kosciusko-Morizet pour imposer ses idées et projets et notamment sa vision future de la base. Il a confirmé que la base nautique, entièrement financée par le département, comprendra en 2023 une piscine, un solarium, un centre de remise en forme et un restaurant.

Vous aimerez aussi...